Live at Birdland / Lee Konitz, saxophone alto

Musique audio

Konitz, Lee (Chicago, Illinois, le 13 octobre 1927) - saxophoniste jazz alto, soprano et ténor américain. Musicien

Edité par ECM Records - P 2011

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Lennie Tristano. New Tristano (The) / Lennie Tristano | Tristano, Lennie (Chicago, Illinois, 19 mars 1919-New York, 18 novembre 1978) - Pianiste, compositeur américain jazz

Lennie Tristano. New Tristano (The) / Lennie ...

Musique audio | Tristano, Lennie (Chicago, Illinois, 19 mars 1919-New York, 18 novembre 1978) - Pianiste, compositeur américain jazz | P 1994

Subconscious-Lee / Lee Konitz | Konitz, Lee (Chicago, Illinois, le 13 octobre 1927) - saxophoniste jazz alto, soprano et ténor américain

Subconscious-Lee / Lee Konitz

Musique audio | Konitz, Lee (Chicago, Illinois, le 13 octobre 1927) - saxophoniste jazz alto, soprano et ténor américain | P 1992

Gil Evans and Ten : Prestige 7120 / Gil Evans | Evans, Gil (Toronto, le 13 mai 1912 - Cuernavaca, Mexique, le 20 mars 1988) - Pianiste, arrangeur et chef d'orchestre canadien de jazz

Gil Evans and Ten : Prestige 7120 / Gil Evans...

Musique audio | Evans, Gil (Toronto, le 13 mai 1912 - Cuernavaca, Mexique, le 20 mars 1988) - Pianiste, arrangeur et chef d'orchestre canadien de jazz | C1989

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Lee Konitz 4/5

    Rencontre fatale ? Unique ? Inespérée ? Tout cela à la fois. Comment voudriez-vous que Lee Konitz (84 ans), Brad Mehldau (41 ans), Charlie Haden (73 ans), Paul Motian (80 ans) ratent un disque, qui plus est un live, à l'improvisation spontanée sur six standards très connus ? Il eût fallu bien de la mauvaise volonté pour que cette rencontre rêvée tournât mal. [...] On a le sentiment qu'ils jouent l'un pour l'autre, échangeant leurs conceptions du sublime en art, c'est-à-dire l'émotion passée au moulin de l'ironie. Contrebassiste et batteur restent discrètement au second plan. En résulte une beauté qui n'a plus trop cours. Source : http://www.telerama.fr

    par La Médiathèque Le 02 mai 2018 à 14:55