Bienvenue
déménagement

Que faire si vous constatez un dégât après le déménagement par une société professionnelle?

Vous commencez un nouvelle vie ailleurs, et bien entendu vous changerez totalement d’adresse. Et comme plusieurs personnes de nos jours, vous avez choisi la sécurité et le professionnalisme pour votre déménagement. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle plusieurs font appel à leurs services. Le personnel compétent doublé de la logistique adéquate rassure, et tous ces moyens sont mis en jeu pour la satisfaction totale du client que vous êtes. Et sur internet, vous trouverez toute une multitude de prestataires, et tout simplement vous visitez le site plus en profondeur de l’entreprise choisie. Malheureusement, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Et si après avoir reçu toutes vos affaires, vous vous apercevez d’un dommage pendant le rangement, ne paniquez pas. Il peut s’agir d’un meuble ou d’un objet ayant de une grande valeur pour vous, alors nous vous aidons avec des voies de recours pour obtenir gain de cause.

déménagement

La procédure à suivre

Une entreprise de déménagement de particulier et bureaux doit effectuer son travail à la perfection. En tenant compte de l’imprévisibilité de certains accidents, rassurez vous toujours de la légalité de celle à qui vous confiez vos affaires, car qui dit société légalisée, dit assurance. Mais puisque le fait est déjà là, ménagez vous pour signaler cela rapidement le problème. Vous avez exactement 10 jours à partir du jour de la livraison pour signaler par LRAR. Un constat fait en présence des déménageurs est bien plus rapide, car il suffira de le signaler sur le bulletin de livraison, chiffrer le préjudice, faire une demande d’indemnisation par courrier LRAR. L’assureur de l’entreprise pourra par la suite vous réclamer un devis de réparation ou une facture pour le remplacement de votre bien. Il est permis de faire les tours des magasins ou de demander des devis pour avoir une estimation claire, sur laquelle seront imputées des coefficients comme le stipule votre contrat. Il faut aussi noter que l’entreprise peut refuser de rembourser si jamais ils ont la preuve de leur innocence. Par exemple, il pourrait accuser une tempête lors du transport, le client lui même qui aurait fait un mauvais rangement dans les cartons, ou le mais état du mobilier dès le départ, etc. L’entreprise pourrait également faire preuve de mauvaise foi, en négociant un remboursement insuffisant ou en vous le refusant injustement. Le mieux ici serait d’essayer la médiation, en attaquant plutôt les associations de consommateurs, les groupements de travailleurs, les organismes tels que Afnor (Association française de normalisation) pour avoir gain de cause.